À propos

HISTORIQUE

Nos tout
débuts

De 1922 à 1954 (St. Paul)

L’hôpital St-Paul a ouvert ses portes en 1922 et son édifice était très modeste, même comparativement à notre établissement actuellement dépassé. Cet hôpital doit sa fondation en grande partie à une dame associée à l’Église presbytérienne du Canada.

De 1954 jusqu’a présent (Notre-Dame)

L’hôpital a été mis en vente en 1953. Les fonds d’entretien étaient épuisés, la municipalité ne contribuait pas financièrement et la région comptait beaucoup d’indigents.

Demande de l’évêque

En 1953, l’évêque catholique du diocèse de Hearst, Mgr Louis Levesque, conscient du fait que les résidants de la région seraient dépourvus de toute aide pour soigner leurs malades, a demandé à la congrégation des Sœurs de Charité de la Providence de leur venir en aide et d’acheter l’hôpital St-Paul. Les négociations ont duré toute l’année. Un inventaire a été effectué et l’hôpital a été acheté moyennant un déboursé de 85 000 $. Les Sœurs de Charité de la Providence ont emménagé le 1er juin 1954. Leur hôpital de Ste-Agathe, province de Québec, avait fermé ses portes et les membres de son personnel transférés à l’hôpital Notre-Dame de Hearst (Ontario).


Les premières fondatrices furent:

  • Sr Germaine-Thérèse (Germaine Bourgoin),
  • Sr Joseph Sarto (Irène Cormier),
  • Sr Marie-Dorothée (Antoinette Poirier),
  • Sr Marie-Ildefonce (Angèle Gérin-Lajoie),
  • Sr Léon-Marie (Marie-Jeanne Labrecque),
  • Sr Bibiane (Rose-Aimée Crête),
  • Sr Charles de la Providence (Reine-Alice Charette).

En 1969, certains changements d’envergure se sont avérés nécessaires pour l’hôpital, à savoir des travaux de rénovation et d’expansion, ou la construction d’un nouvel édifice. Il a été alors décidé de construire un nouvel établissement au coût de quatre millions de dollars. Le un sixième du montant devant être prélevé localement avait alors été déboursé par les Sœurs de Charité de la Providence, et l’emménagement dans le nouvel hôpital s’est effectué le 1er mai 1972.

Aujourd’hui

Aujourd’hui, l’Hôpital Notre-Dame Hospital (Hearst) est un hôpital moderne de 44 lits à services complets qui fournit des soins aux patients en consultation externe et aux patients hospitalisés pour les résidents de Hearst et des régions avoisinantes. La circonscription hospitalière comprend approximativement 10 000 résidents qui vivent dans les zones suivantes: 50 km à l’est et 130 km à l’ouest le long de la route 11, 135 km au sud-ouest jusqu’à la municipalité de Hornepayne et de 80 km au nord et au sud. L’hôpital dessert également la Première nation de Constance Lake (située à 32 km au nord-ouest).

Un centre médical a récemment été rénové. Il abrite les bureaux de consultations de six de nos huit médecins actifs dans les locaux de l’Équipe de santé familiale Nord-Aski, d’une sagefemme, du Bureau de santé Porcupine, du Centre d’accès aux soins communautaires, du Programme Vieillir chez soi, le Centre du diabète Nord-Aski, les services de toxicomanie ainsi que deux appartements y sont aménagés.

La construction d’une nouvelle maison de soins infirmiers de 67 lits, appartenant à la municipalité de Hearst, a été complétée mars 2004. Elle est annexée à l’hôpital.

Ainsi, dans l’ensemble, l’Hôpital Notre-Dame Hospital (Hearst) est un établissement moderne doté d’un personnel hors pair, prodiguant d’excellents soins de santé aux personnes résidant dans cette petite communauté rurale du nord de l’Ontario.